SIANG

Le Siang, le nom patronymique chinois

Il peut se prononcer de la même manière mais s’écrire de plusieurs façons différentes.

Au fil du temps les siang en Polynésie ont subit de nombreuses modifications au travers de : Romanisation, transcription phonétique et francisation dans le cadre des naturalisation des années 60.

De l’importance d’un lexique des Siang

Un désordre total existe dans les noms des polynésiens d’origine chinoise:

  • transcription phonétique très souvent approximative
  • confusion entre noms et prénoms régulièrement constatées
  • francisation des noms chinois intervenue notamment dans la période 1964/1973.

Il en résulte une confusion regrettable chez les jeunes quant aux liens de parenté qu’ils peuvent avoir avec leurs aînés et les autres jeunes de la Communauté chinoise.

Pour apporter une clarification efficace, il est nécessaire de revenir aux caractères chinois des noms patronymiques d’origine (les siang). A cet égard, il faut rappeler qu’en 1944/1945, seuls 91 noms étaient utilisés par les foyers qui ont été recensés par le Consulat de la République de Chine. C’est ainsi qu’est né le projet de réaliser un lexique:

SIANG <================> Noms officiels

                         (noms patronymique)                                             (cf cartes d’identité nationale)                                                                                                                   y compris les noms des familles alliées

Il est relativement facile de relever les noms attachés à un siang donné. A titre d’exemple, quatre rosaces ont été créées à partir des siang suivants: CHEN, XIAO, LIU et HUANG.

Ce travail est réalisé par les associations familiales organisées autour des ka-san (culte des ancêtres).

Il est, par contre, plus difficile de retrouver le siang de rattachement à partir des noms officiels. Car des confusions sont monnaie courante. Ainsi, CHANZY peut aussi bien être rattaché à CHEN qu’à ZHANG et ZHOU et YEUN est rattaché à YAN et non à YANG…

Au vu des difficultés apparues, la Commission culturelle de SINITONG a considéré qu’il valait mieux être pragmatique et solliciter la participation des familles pour enrichir la base de données.

Retrouvez différents articles sur les SIANG:

Tableau des 91 noms de familles

Exposition recherche identitaire Tupuna Taina

La Romanisation et francisation des noms chinois

Lien utile sur le site de:  Hakka de Tahiti

Vous pouvez trouver sur ce site un guide sur la recherche généalogique sur vos ancêtres Hakka.