Des jeunes de la communauté chinoise lancent un appel pour sauvegarder son passé

Nelson Liao à la recherche du temps perdu

MEMOIRE – D’où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ? Ce titre du célèbre tableau de Gauguin résume bien la démarche entreprise par cinq jeunes issus de la communauté chinoise qui ont créé un fond documentaire afin d’archiver la mémoire collective des Chinois de Polynésie.

Nelson à la recherche du passé

Pour parler de ce projet, Nelson Liao un des acteurs de cette initiative.

« Le projet a démarré il y a deux ou trois mois. D’une volonté personnelle, c’est devenu un projet communautaire ».  « Que laisser à nos enfants, sur cette communauté qui est assez discrète en terme de médiatisation et de documents?  Voila pourquoi nous avons décidé de créer ce fond documentaire. Nous avons rencontré des  photographes qui possédaient des clichés et au fil des rencontres on récolte des documents. C’est une manière de se réapproprier notre culture. »

Pour Nelson, il est important de conserver des traces de cette culture qui s’est diluée au fil du temps avec le brassage des différentes ethnies qui composent la Polynésie actuelle. « Il est important de connaitre cette culture qu’on a perdu au fil de l’eau, ne pas perdre l’origine de nos noms de famille qui ont été francisés (…) Nous avons tous été formés via l’éducation nationale et si certains ont un peu perdu de vue leurs origines, d’autres ont eu cette chance de la conserver ».

Retrouver l’article en entier: Nelson Liao à la recherche du temps perdu sur le site de TNTV

Un autre article: Les matahiapo de la communauté chinoise se livrent sur le site de Tahiti Infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *