La communauté chinoise est victime de préjugés racistes

La présidente de la région Île-de-France s’est rendue ce jeudi à Aubervilliers pour rencontrer les responsables de la communauté chinoise après l’agression mortelle d’un chinois le 7 août dernier.

Pécresse, communauté chinoise victime

Treize heures, quai Robert-Lefranc à Aubervilliers, le va-et-vient des commerçants chinois bat son plein. Au milieu d’eux, une importante délégation, avec à sa tête la présidente de la région Île-de-France, déambule sans sembler les perturber. Reçue par la maire PCF de la ville, Meriem Derkaoui, et guidée par des responsables de la communauté chinoise, Valérie Pécresse a rendu visite aux commerçants après l’agression mortelle d’un quadragénaire chinois, Zhang Chaolin, le 7 août dernier. «C’était important d’être présente pour vous présenter mes condoléances et voir comment on peut améliorer la sécurité», explique Valérie Pécresse en serrant la main de la maire.

Lire la suite

Source: Article tiré du site: www.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *