Croyances populaires – La symbolique des arbres en Chine

Des estampes, en passant par le taiqi ou la beauté des jardins, les arbres tiennent une place importante dans la tradition chinoise. Qui ne s’est jamais demandé pourquoi certaines personnes âgées se frottaient le dos contre le tronc d’un pin centenaire ? Ou ces jeunes amoureux se photographiaient devant un pêcher en fleurs ? Zoom sur des croyances anciennes encore ancrées dans la vie quotidienne actuelle.

arbre - encre

Déjà dans la Chine ancienne, le culte de l’arbre était largement répandu. Les habitants d’alors refusaient de couper certains végétaux à proximité des temples et des tombes. En effet, pour ces croyants, l’âme des dieux résidait dans des arbres remarquables par leur taille et leur beauté. En arracher un faisait craindre une mort soudaine.

Aujourd’hui encore, certains arbres ont une signification particulière pour nos contemporains chinois, en témoigne notamment leur engouement pour les jardins et les parcs. Façonnés pour représenter un monde idéal miniaturisé, ces jardins privilégient les plantes et les arbres que l’histoire et la tradition ont chargés de symboles. Des centaines de variétés de plantes vivaces, aquatiques, grimpantes, d’arbustes et d’arbres y sont représentées.

À chaque arbre sa signification

La plupart des plantes et arbres des jardins revêt une dimension symbolique, différente pour chaque espèce. Le pin occupe une place de choix dans la tradition chinoise. Toujours vert, quelle que soit la saison, il est considéré par les Chinois comme un emblème de longévité et de sagesse. On dit de sa sève qu’elle se change en ambre dès lors que le pin atteint ses mille ans ! De même que, planté autour des tombes, le conifère éloigne le Wangxiang, créature maléfique, dévoreuse du cerveau des déplorés défunts.

arbre -bambouAvec des dizaines de variétés, le bambou, répandu dans toute la Chine, est associé à la force et à l’éthique. Tout comme notre roseau, il plie mais ne rompt pas. Comme il pousse massivement, il est aussi devenu un symbole de fertilité, de famille heureuse et de piété filiale. Il se raconte qu’un fils, devant sa mère gravement malade et désireuse d’une soupe de pousses de bambous, brava l’hiver rigoureux à la recherche de jeunes plants, en vain. Pleurant à chaudes larmes, il réussit à attendrir le sol gelé. Pour récompenser ses efforts, les jeunes pousses grandirent si rapidement qu’il pût les cueillir le jour-même.

arbre - pêcheLe pêcher tient aussi une place importante dans les superstitions. Il est le symbole du mariage, du printemps et de l’immortalité. La légende raconte que le Pêcher des Dieux fleurit tous les 3 000 ans mais que son fruit apporte la vie éternelle. Un couple qui s’enlace devant un pêcher et c’est l’assurance d’une vie longue et heureuse !

Bien d’autres espèces d’arbres mais aussi de plantes incarnent diverses vertus : le prunier est associé à la noblesse, le lotus à la pureté, le magnolia à la richesse et la pivoine à la beauté féminine. Le rosier sauvage, par nature tourmenté, entraîne des dissensions au sein d’une même famille. Un saule planté à l’arrière d’une maison fragilise la famille et ferait craindre la luxure !

Lire la suite